Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 22:22
J'attendais le passage à la télévision de Ségolène Royal pour mettre en ligne ou pas ce coup de gueule.
Parce que le moment me semblait idéal pour clairement désavouer cette vieille peau sur le retour qu'est Georges Frêche et qui vient de récidiver avec des propos pour le compte vraiment immondes.
Lors de son premier écart de langage, il aura fallu qu'enfle la polémique, tous bords confondus, pour qu'enfin le Parti Socialiste accepte, du bout des lèvres, de sanctionner (bien modestement toutefois) des propos visant les Harkis et que même l'extrême droite n'a jamais su prononcer !

Il est vrai que l'homme n'est pas n'importe qui, puisque président du Conseil Régional Languedoc Roussillon, il est, accessoirement, le puissant mentor de la fédé de l'Hérault et, par les temps qui courent, toute voix est bonne à prendre.

Ce soir l'occasion eût été idéale pour madame Royal d'afficher une vraie stature présidentielle en rejetant publiquement et radicalement tout soutien venu de ce triste sire. Il n'en fut rien, sans doute madame la candidate, trop occupée à exprimer (encore) son "bonheur", attend-elle le prononcé de la vox populi.

Monsieur Farion se serait-il montré particulièrement clairvoyant ?

En tous cas il est particulièrement assourdissant le silence de la gauche !!


(Pour en savoir plus...)

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 11:04
J'ai cru entendre, furtivement, une nouvelle qui m'a laissé sans voix : il paraît que l'Etat se débarrasse de toutes ses routes nationales, celles-ci, par conséquent ne pourront plus porter le sigle "N". Soit.
Mais les conséquences sont loin d'être négligeables.
En effet, il va falloir renommer toutes nos nationales en départementales. Evidemment, chaque département utilisera sa propre numérotation, ce qui fait que la continuité dans l'identification... bonjour !
Exemple : la RN 20 qui part de Paris pour rejoindre l'Espagne : 12 départements (75, 91, 45, 18, 36, 87, 19, 46, 82, 31, 09, 66).
Cela implique de jeter toutes les cartes routières qui se serviront plus à rien puisque les nom de routes seront changés.
Il faudra aussi, évidemment, changer toutes les cartographies des GPS, pour les mêmes raisons.

Mais le pire reste à dire : il faudra remplacer plusieurs centaines de milliers de panneaux routiers, et quand on sait ce qu'est facturé un panneau, cela représente quelque millions d'EUROS que nous autres, malheureux contribuables, allons devoir payer !

En version courte, nous allons devoir payer pour développer notre bordel national, comme si on avait besoin de ça, il est vrai que l'état n'a aucune dette et que ce genre de dépense ne va pas l'effrayer.

Réflexion : puisque nous disposons d'une Assemblée prompte à légiférer sur tout et n'importe quoi (surtout sur n'importe quoi), pourquoi ne nous pondrait-elle pas une loi qui transformerait les nouvelles départementales en fausses nationales dont elles ne garderaient plus que le nom ?
Ca coûterait quand même moins cher que le remplacement des panneaux...

Après tout... nous disposons déjà de cent mille lois, alors... une de plus ou de moins...

Partager cet article

Repost0

Articles Récents