Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 18:54

Pourquoi les socialistes veulent tant accorder un droit de vote aux étrangers, alors que cela ne leur apporte rien du tout ?

Pour bien comprendre, il faut savoir que ce droit qui leur serait accordé ne pourrait en aucun cas leur permettre d'accéder à un mandat électif

 

Egalité de droits ?

Foutaise ! Les travailleurs étrangers qui vivent en France ont les mêmes droits que les titulaires d'une carte d'identité nationale. Jusqu'à maintenant la seule différence est précisément l'accès aux urnes.

 

Réciprocité ?

Foutaise !  La quasi totalité des pays étrangers n'accordement pas aux résidents étrangers les mêmes droits qu'à leurs compatriotes.

 

L'explication est simple, quand bien même les promoteurs de cette loi affirment le contraire, la main sur le coeur : la quasi totalité de ces nouveaux électeurs voteront pour leurs généreux bienfaiteurs ce qui, dans bien des cas, permettra de faire basculer des municipalités dans le giron socialiste.

 

Ceci explique la précipitation et la détermination de monsieur Hollande, pour qui la main mise sur la totalité des rouages du pouvoir est la seule priorité.

 

Présidence + gouvernement + Assemblée nationale + Sénat + Régions + Départements + Municipalités (le tout en majorité), je ne suis pas sûr que les électeurs français aient conscience du risque encouru en donnant le 6 mai un chèque en blanc endossé par une personne qui n'a strictement aucune expérience de l'exercice du pouvoir à ce niveau. F Hollande n'est que le miroir aux alouettes, le vrai pouvoir est ailleurs.

 

Le véritable enjeu de cette élection ne se trouve pas là où on l'imagine, c'est à un changement de régime qu'il faut s'attendre, la 6ème république est à nos portes !

 

Qui peut croire, naivement, que Mélanchon, Joly et les autres vons rester sur la touche comme des ronds de flanc ?

Il n'est pas trop tard pour ouvrir les yeux :

Le choix se résume à ceci :

 

Sarkozy : bon sur le fond, critiquable sur la forme

Hollande : bon sur la forme, inconnu et inexpérimenté sur le fond.

 

Le monde se moque bien du résultat du scrutin, mais pas nous, car si nous appartenons au monde, c'est en France que nous vivons !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents