Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:32

Voilà des semaines que l'on assiste, impuissants, à une joute à fleurets mouchetés entre deux prétendants qui rêvent d'être calife à la place du calife. A priori il est sain que l’on puisse choisir celui ou celle qui saura le mieux représenter un courant de pensée puissant, majoritaire dans l’esprit des français quand bien même il est (provisoirement) minoritaire dans les urnes.

Pendant ce temps, nous assistons, tout aussi impuissants, à la démolition programmée de notre pays et de nos valeurs par une équipe qui hésite encore entre l’héritage du XIX° siècle et celui du XX°

Tout ce qui a été entrepris au cours du dernier quinquennat, parfois avec maladresse, est en train d’être systématiquement démonté, quitte à engager le pays sur un chemin radicalement contraire à ses intérêts, mais il est vrai que poursuivre les réformes  engagées par le précédent gouvernement reviendrait à tirer à balles réelles dans l’électorat qui a conduit l’actuelle majorité aux affaires. Combien de temps cela va-t-il durer avant que les dégâts soient irréversibles ?  C’est la question à laquelle l’opposition du moment devrait être en mesure de répondre.

Seulement voilà, fidèle à ses vieux démons, elle s’en révèle incapable, occupée qu’elle est à gérer des problèmes d’egos surdimensionnés.

Pour commencer en fixant des règles dont l’unique objectif aura été de réduire au silence toutes celles et ceux qui avaient quelque idée à proposer, ne laissant comme choix que les deux plus puissants.

La conséquence la plus évidente aura été la création d’un nouveau parti, officiellement partenaire, je laisse au temps le soin  de montrer qu’il en est probablement tout autre. Je me suis amusé, tristement, à entendre les plaintes, reproches et autres menaces lancées à une ancienne ministre après sa décision de quitter une barque en pleine tourmente.

Il eut été préférable de se féliciter que l’hémorragie ne soit pas plus importante. Toutefois cela ne nous renseigne pas sur  la part de l’électorat qui aura suivi ce mouvement, il est très probablement plus important que ce que l’on veut bien nous laisser croire.

 

Il en résulte une situation navrante avec d’un côté des apprentis casseurs qui obèrent les chances de redressement du pays tandis que de l’autre on a déjà perdu six mois à exposer des combats de coqs au lieu de proposer des réponses alternatives crédibles.

 

Alors j’ai fait un rêve : si au lieu de ce spectacle insipide nos deux compétiteurs remisaient leurs problèmes d’ego et nous proposaient un, que dis-je, LE ticket gagnant ? Tant il parait évident la place que chacun devrait occuper, les plus mal-voyants auront eu la réponse lors du débat télévisé de la semaine dernière : bien assemblés, les deux compères bénéficieraient d’une puissance de feu considérable, parfaitement crédible pour faire réfléchir les bricoleurs  qui tiennent les manettes. Cela nous aurait probablement épargné les propos haineux et parfaitement scandaleux tenus ce week-end par le nouveau premier secrétaire du parti majoritaire.

Mais ce n’était qu’un rêve…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Frederic 16/04/2013 20:48

N'étant pas "de gauche", si cela à encore un sens, je ne comprends pas bien l'orientation de votre réponse.
Le fait que vous utilisiez un intitulé qui n'a rien à voir avec le contenu implique t'il une orientation politique de ma part ?
Êtes vous si persuadé d'écrire de si profondes pensées que tout questionnement ne peut être issu que de basses contradictions claniques ?
Libre à moi, qq soit ma couleur politique finalement, de penser que le "militantisme" est un à peu près du niveau d'un club de supporter de football ... Qu'il nuit profondément à ce pays qui a
vraiment besoin d'autres choses que de ces clubs à cooptation sous couvert d'intérêt général et d'idéologie.
Que répondre à Florange ? Gandrange ? C'est si simple finalement ... Et que d'avancées avec ce genre de propos.

Frederic 12/03/2013 22:54

Mais, il sert à quoi ce blog ? Si ce n'est a exprimer non pas des idées à peine des opinions surtout des convictions , une promotion de l'UMP dans ce qu'elle a de plus inutile, c'est à dire la
politique politicienne.
Grand bien vous fasse de penser la politique à l'échelle nationale mais le rapport avec Chartres et la liberté ? La liberté de faire passer des vessies pour des lanternes, oui ça fait partie du kit
de la liberté d'expression...

Maxtor 12/04/2013 13:13



Merci pour votre commentaire, comme tout commentaire il est bon à prendre.


Cela dit, je vous laisse seul juge de vos opinions, notamment celle qui voudrait faire de mon blog un relais d'opinion de l'UMP, s'il est vrai que mes convictions ne vont pas dans le sens de la
majorité actuelle (à lire les sondages du moment je ne suis pas le seul dans ce cas, mais heureusement vous êtes là pour redresser la barre...), mes liens avec un parti politique restent à
démontrer.


Quant à Chartres, il me semble que cette ville fait partie du paysage national, mes non idées peuvent donc s'appliquer à notre préfecture tout comme à n'importe quelle commune de France.


Je ne retournerai pas la couteau dans votre plaie, vous qui avez choisi comme patron du pays un homme qui a utilisé des citernes en guise de lanternes, j'espère seulement que votre flamme
social'hollandaise s'est aussi bien éteinte que les feux des hauts fourneaux de Florange.
Bonne journée malgré tout



Articles Récents