Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 23:41

J'entends dire tout et n'importe quoi, tous les coups sont permis du moment que l'on fait du "buzz" (parait que c'est à la mode...)

 

Aujourd'hui, il est apparu que la France n'était plus une démocratie, pârce que le gouvernement n'écoutait ni ne tenait compte des vociférations plus ou moins cohérentes venues de la rue.

 

A ce que je sache, il y a un président issu légitimement des urnes qui applique un programme, un gouvernement qui propose des lois et un parlement qui les vote.

Ce sont là les trois composantes fondamentales qui définissent une démocratie !!

 

A ceux là qui revendiquent une légitimité d'action bien que minoritaires, je rappellerai qu'en son temps, un obscur député fit scandale en proclamant à l'Assemblée "vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaires !"

 

Eh bien, n'en déplaise à ce bavard, cela marche dans les deux sens et aujourd'hui, ce sont seuls ceux qui ont reçu la légitimité des urnes qui détiennent le pouvoir.

Les autres n'ont que le choix d'attendre leur tour lors d'une prochaine consultation électorale majeure ou la prise du pouvoir par le biais d'un coup d'état.

 

Enfin, aux experts comptables des chiffres fantaisistes des manifestations de rues, je vais être bon prince et accorder quitus aux estimations des syndicats. Trois millions.

 

La France compte un peu plus de 66 millions d'habitants.

Je retranche les mineurs et autres exclus du régime électioral, soit 50% (je fais large)

Reste 33 millions.

Je retranche ceux qui s'en moquent qui n'ont pas d'opnion, les assujettis à l'ISF ou aux bénéficiaires du bouclier fiscal (enfin... de ce qu'i en reste) soit 50% de plus.

Reste 17 millions.

Je retranche les 3 millions comptabilisés par la juste CGT, reste 14 millions

 

14 millions de personnes qui ne voient pas l'intérêt de bloquer un pays, au mépris le plus élémentaire du respect du droit au travail, ce qui fait plus de 4 fois le nombre d'agités.

Elle est où la majorité ? dans la rue ou au travail ?

 

Au lieu de fantasmer sur mai 68, les mécontents feraient mieux de promettre des lendemains sombres à la majorité au sortir des urnes en 2012.

Seulement voilà : s'ils ne le font pas c'est parce qu'ils sont bien convaincus que la partie sera loin d'être gagnée en 2012.

Parce qu'au plus profond d'eux mêmes, les Français savent bien que cette loi, si injuste qu'elle paraisse, est indispensable au maintien du système, et que d'ici la prochaine élection, ils auront pris le temps de comprendre où est leur véritable intérêt.

Si aujourd'hui les contestataires  poussent les plus jeunes dans les rues, c'est bien parce qu'ils savent qu'ils tirent là leur dernière cartouche, au risque de provoquer un embrasement incontrôlable, véritable régal pour les casseurs.

 

On ne gouverne pas avec ses fantasmes comme programme.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents