Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 23:31

L'heure du choix approche, chacun des concurrents fourbit ses ultimes arguments de campagne, tout semble séduisant, du moins venant des  "clients" les plus crédibles.

De tout cela il ressort qu'au bout du compte le match se fera entre Sarkozy et Hollande, sauf surprise de dernière heure.

 

Inutile de dresser un catalogue comparatif, il en faudrait des pages et des pages.

Par contre, il est un argument que le clan socialiste tient le plus discret possible : le chèque en blanc. Intégral, illimité et non barré !!!

 

Présidence de la République : socialiste

Gouvernement : socialiste

Assemblée nationale : socialiste

Sénat : socialiste

Préfectures : socialistes

Conseils régionaux : socialistes (sauf un)

Conseils généraux : en majorité socialistes

 

Si l'on ajoute à cela que les médias sont majoritairement pro socialistes, c'est l'intégralité de la chaine du pouvoir et le principal organe de contrôle qui sont donnés au même homme et au même parti, sans AUCUN contre pouvoir. Une situation encore inédite depuis l'avènement de le cinquième république

Si l'on considère ce qui a DEJA été annoncé, il y aura une modification de nos textes fondamentaux pour octroyer un droit de vote aux étrangers non communautaires, sans aucune contrepartie. Dans un premier temps...

Et il y aura un balayage dans les rangs de la fonction publique pour écarter tout serviteur de l'état qui n'aurait pas le profil adéquate, traduisez non socialiste.

Cela signifie une liberté ABSOLUE et TOTALE de faire n'importe quoi (bien ou mal), sans aucun contre pouvoir, pratiquement sans aucun moyen de contrôle.

Je serais curieux de savoir si le candidat socialiste aurait le fair-play de celui de l'actuel président, à savoir nommer une personnalité non socialiste à la tête de la Cour des Comptes et à la Commission des Finances de l'Assemblée. J'ai comme un doute.

 

Alors, si vous, lectrice, lecteur, croyez en pleine connaissance des risques qu'il est sain et inoffensif de confier TOUS les leviers de commande du pays à un homme sans aucune expérience gouvernementale, totalement soumis à son parti (ce qui n'a pas été la cas de l'actuel président) vous pourrez, électrice, électeur, vous lancer dans l'inconnu. Mais si jamais ça foire, il ne faudra pas venir pleurnicher, vous aurez été informé(e).

 

Quoi qu'il en soit, je ne prendrai personnellement pas ce risque.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents