Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 08:58
En parcourant le blog de monsieur Farion, je tombe sur un article intitulé "Imaginons la France d'après".

A l'intérieur, un commentaire proposé par un individu, disons... médiocre, qui écrit ceci (je cite) : "SARKO est un dangereux facho, une copie de LE PEN. Il faut à tout prix empêcher que ce type passe! Au niveau local, on a aussi notre SARKO:Le Maire de chartres a les mêmes méthodes, je le verrais bien avec une petite moustache, si vous voyez ce que je veux dire."...

Comme j'apprécie modérément (doux euphémisme) ce genre de prose, surtout pas sur le site d'un canditat à la magistrature locale suprême, je réagis :

"Monsieur Grego, pourquoi ne pas demander que Sarkozy soit sommairement exécuté ?
Après tout, une balle dans la nuque n'est ce pas le sort qui est réservé aux fachos et autres nazillons ?
Je croyais le blog de monsieur Farion d'une autre tenue, à la hauteur de ses ambitions, mais à laisser trainer ce genre d'individus, on ne peut que s'interroger sur ses capacités à gérer une municipalité comme la notre avec la tolérance et la sérénité voulues.
Par respect pour les vraies victimes du fascisme et de l'abomination nazie, je n'en dira pas plus, mais je suis inquiet de savoir que ce genre d'individu dispose du droit de vote, c'est indécent pour les citoyens dignes de ce nom. Et cette remarque vaut pour les complices de ces propos."

Celui là est passé, tout comme la réponse d'une personne qui ne doit pas être fan du blog...

"Vous avez raison Monsieur Maxtor ! il y a certes un individu qui dérape Grego) avec des propos plus que dangereux car ce sont de réelles menaces, mais le vrai responsable (suivant la loi, rien que la loi) c'est Monsieur Farion le propriétaire de ce Blog qui diffuse ces informations. D'ailleurs rien ne vous dit que ce n'est pas lui qui tient ces propos ! Mais tout cela est enregistré et les responsabilités seront un jour mises sur la table. Pour l'instant Grego = Farion !! "

Je ne suis pas une groupie de monsieur Farion, mais je n'apprécie guère pour autant les amalgames, d'où ma réponse qui, curieusement, a été censurée, la voici donc, telle qu'elle n'a pas été publiée :

"Je ne crois pas, vraiment pas que les propos de Grego puissent être attribués  à monsieur Farion, je ne crois pas que cela soit son style.
Par contre, je regrette qu'il laisse s'étaler de tels propos sur son blog, cela ne grandit ni le blog, ni son gestionnaire ni l'image que l'on se fait des politiques, et cela n'apporte rien de bon au débat démocratique.
J'ai déjà à plusieurs reprises pu constater que la liberté d'expression, vue par la gauche, consiste essentiellement à laisser librement s'exprimer ceux qui tapent sur le camp d'en face (y compris avec débordement) mais à museler ceux d'en face qui veulent réagir, sous le fallacieux prétexte qu'ils entravent le débat démocratique.

Cela me fait penser aux "débats participatifs" imaginés par madame Royal, qui n'ont (discrètement) rameutés que des sympathisants, ainsi la pensée unique a pu s'exprimer et permet maintenant à son instigatrice de présenter ses conclusions comme l'expression de la France "profonde".

A mon tour de m'interroger sur "la France d'après" si par malchance nous devions subir cette "ouverture" durant les cinq prochaines années.

Enfin, et en conclusion de mes réflexions sur ce sujet, je m'étonne qu''une personne qui souhaite représenter une communauté aussi  importante que Chartres en soit encore à se complaire dans de affaires de corbeau, cybercorbeau et continue de monter en épingle ce minable épisode de notre vie locale, non évènement s'il en est, tout juste bon à donner un peu de grain à moudre à notre feuille de choux locale.
En ma qualité de citoyen de base de cette communauté, je me faisais une autre idée de la démocratie locale, finalement, ici aussi il est difficile de s'élever au dessus du caniveau.
Pas réjouissant !!"

Ce texte a été posté le 7 avril, j'ai attendu ce soir pour le mettre sur le blog, des fois qu'ily ait eu relâche pendant le we de Pâques.
Pas de relâche pour les cloches, elles sont bien revenues !!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents