Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 09:10
Pourquoi je n'écris plus dans la piquouse...

Depuis quelques jours j'ai cessé de m'exprimer dans ce blog parce que le ton choisi par les participants me déplait de plus en plus.
La cerise sur le gâteau, je la reproduis ci-dessous, elle devrait se passer de commentaires.



"La rupture tranquille"
"Le mouvement immobile"
"Le pompier incendiaire"
"J'ai les dents qui creusent des sillons dans le parquet"
"Hais ton prochain"
"Dénonce ton voisin"
"Sois riche ou crève"
"Véritable ersatz lepéniste, 100% pur sucre"
"Je remercie les journalistes qui se bousculent pour me servir la soupe"
"Liberté, Egalité, Fraternité : NON ! Prison, Privilèges, Kärcher : OUI !





 

Les options proposées sont haineuses, en tous cas indignes d'un lieu qui se veut démocratique. Ne pas respecter un candidat à une élection est ne pas respecter la démocratie qui permet le choix. Et cela, je ne puis l'admettre. Même si mes options personnelles ne vont pas dans le sens proposé par madame Royal, et ce n'est pas un scoop, à aucun moment je n'oserais utiliser un pareil vocabulaire pour affirmer mon refus de ce choix.
Cela dit, il ne faut pas non plus en faire un drame, d'une part ce blog n'est pas si visité et si influent qu'il le prétend (52 votes exprimés) et d'autre part les auteurs de ce "sondage" en sont pour leurs frais, l'option la plus choisie, au moment où je rédige ces lignes (10h30) est celle retenue par le candidat Sarkozy désaveu.

 Ce gâteau n'est décidément pas comestible.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rodolphe ROUS 22/12/2006 14:41

La piquouse s'inscrit dans la grande tradition socialo-marxiste de communication politique: dénigrer l'adversaire, le rabaisser dans l'opinion, pratiquer l'amalgame et finalement l'insulte.

Ce n'est pas une manière digne de faire de la politique

Max persite à tort et à travers 15/12/2006 20:08

"si la Piquouse veut utiliser un vocabulaire exécrable à l'encontre de Nicolas Sarkozy, libre à elle, c'est son choix, mais qu'elle ne s'offusque pas si certains lecteurs n'apprécient pas"
Mais ou avez-vous vu que la Piquouse s'est offusquée ? Quel article ? quelle date ? quelle heure ? La paranoïa vous guetterait-elle mon cher ?

"Enfin, parce que votre appréciation parait affligeante,"
Le post de Jean Philippe était pourtant courtois, vous, vous êtes méprisant.

"il serait amusant de rappeler certains découpages électoraux opérés par la gauche afin de protéger ses "conquêtes"
Et les découpages Pasqua ! 1 partout la balle au centre ?

"La réalité est, hélas, plus sordide, il s'agit de participer à une vaste campagne de dénigrement systématique de Nicolas Sarkozy"
Sarkozy en victime, elle est bien bonne celle là. Pauvre petit Caliméro.

"...histoire d'ouvrir un boulevard à la dame en blanc et de masquer ainsi ses propos hasardeux...Mais bien sûr, point de satire à ce sujet"
ça aussi c'est fort de café. Allez sur des blogs bien à droite et vous allez en trouver.

Suite au premier commentaire, toujours pas un mot pour condamner le corbac ? Mémoire sélective mon cher ami ?

L'horrible Piquouse de rappel, vous a fait une place en vous référençant dans "la blogophère Eurélienne", ainsi je m'étonne que vous n'ayez pas encore demandé à être retiré de cet agrégateur géré par des personnes à la solde de M'dame Royal !

Conclusion : Je ne voterai pas pour la dame en blanc monsieur Maxtor mais en vous lisant, une chose est sûre, je ne voterai pas non plus pour Sarkosy. Re Re Bonjour chez vous.

Maxtor 15/12/2006 09:01

Nous pourrions, cher monsieur, polémiquer des heures durant sur les comment et les pourquoi etc. etc.
Cela ne m'intéresse guère, ainsi que je l'ai écrit, c'est une question d'appréciation et de valeurs.
Il me semble avoir joué le jeu du coté "satirique" de la Piquouse, encore que, hormis Guillaumette, je n'y ai guère trouvé matière à rire, ni même à sourire, mais cela n'est pas l'important. Ce qui est par contre, choquant, c'est de faire croire que "Hais ton prochain" puisse être assimilé à du satirique, surtout quand ce propos est inséré dans un questionnaire de sondage. Prenez moi pour un imbécile, mais... avec un minimum de formes quand même !
Pour faire plus clair (et plus court), je ne suis évidemment nullement contre la liberté d'expression, si la Piquouse veut utiliser un vocabulaire exécrable à l'encontre de Nicolas Sarkozy, libre à elle, c'est son choix, mais qu'elle ne s'offusque pas si certains lecteurs n'apprécient pas et le fassent savoir, pas plus qu'ils n'apprécient que l'on tente de faire passer les mots haine ou crève pour des propos satiriques.

Ceci posé, j'aimerais bien savoir où et quand monsieur Sarkozy à "ouvertement insulté des composantes de notre société". Je crains que vous n'ayez quelque peine à documenter votre propos...

Enfin, parce que votre appréciation parait affligeante, il serait judicieux de démontrer en quoi le ministre de l'intérieur utilise sa fonction pour le bénéfice de sa campagne électorale, ce qui est peut être plus ou moins exact, comme cela l'aura été par tous les ministres de l'intérieur depuis des lustres, il serait amusant de rappeler certains découpages électoraux opérés par la gauche afin de protéger ses "conquêtes".

La réalité est, hélas, plus sordide, il s'agit de participer à une vaste campagne de dénigrement systématique de Nicolas Sarkozy, histoire d'ouvrir un boulevard à la dame en blanc et de masquer ainsi ses propos hasardeux qui agacent nos amis tout comme nos ennemis. Mais bien sûr, point de satire à ce sujet.

Max qui a tort de se mettre en travers de la Piquouse.

Jean-Philippe 15/12/2006 07:04

Monsieur Maxtor, vous semblez vous outrez de façon très sélective. Votre "sentence" est très exagérée pour ne pas dire extrèmement intolérante pour une publication qui s'affiche clairement comme "satirique". A vous entendre, on peut se demander si vous n'allez pas prochainement demander l'interdiction du Canard Enchainé, hebdo satirique très connu. La satire et les chansonniers est une tradition très ancienne. C'est la liberté d'expression que vous voulez remettre en cause ? Les politiques font bien pire que ce que vous avez relevé, avec leurs petites phrases assassines régulières. Pourquoi est-elle sélective votre outrance ? Vous demandez le respect pour Nicolas Sarkozy, du fait de sa fonction ministérielle ? Je suis convaincu que les auteurs de la Piquouse de Rappel respectent pleinement l'Etat, la République et les fonctions qui la représentent. Très probablement bien plus que Nicolas Sarkozy qui, bien que ministre, a insulté ouvertement des composantes de notre société, montant les uns contre les autres, allant ainsi à l'inverse de sa mission au service de l'intérêt général, au service de tous. Un Nicolas Sarkozy qui utilise sans scrupules aucun les moyens d'un ministère au service de sa campagne électorale. Deux exemples, parmi d'autres pour illustrer le niveau élevé de son manque de considération pour ce que l'Etat et la République représentent.

Max à tort et à travers 10/12/2006 21:31

Oh là, doucement cheval fougueux, d'ou tenez-vous que j'ai quoi que ce soit à voir avec le Blog de la Piquouse et que je sois d'accord avec les propos qui y sont tenus ? Avez-vous lu cela quelque part dans mon précédent commentaire ? Monsieur Maxtor. Vous vous trompez de personne. Finalement, il vous irait très bien mon pseudo "Max à tort et à travers". Re-bonjour chez vous

Articles Récents