Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 21:04
Je cite :

Un débat qui n’a pas lieu d’être ? mais vous vivez où Monsieur, quels sont vos moyens d’existence ? franchement nous ne sommes pas du même monde et n’entendons pas les mêmes gens. Quant à attendre l’échéance pour juger, je vous rapelle qu’elle sera dans 32 ans…seulement ! vous serez peut-être encore là, pour moi ce sera fini depuis longtemps comme pour un très grand nombre de Chartrains !

Effectivement, nous ne sommes pas du même monde, j'ai bêtement pris le parti du réalisme, ce qui ne m'empêche pas de conserver un esprit très critique envers nos politiques.
Et il le faut tant reste grand leur goût pour la dépense inutile.
Il est dans la logique des choses que l'opposition municipale, muette quant à son bilan, traite de pharaoniques les travaux initiés par JP Gorges. Et il y a effectivement de quoi, vu l'ampleur des chantiers (et, accessoirement, les embarras que cela peut causer aux riverains). Mais quelle femme soucieuse de sa beauté n'a pas accepté le prix de sa jeunesse retrouvée ?

Si l'ancienne municipalité avait choisi la rénovation plutot que l'augmentation du nombre d'associations inutiles... et nos impôts par la même occasion, nous n'en serions pas là. Mais voilà, le premier devoir du premier élu d'une ville est d'avoir à coeur de la faire progresser afin qu'elle ne soit pas à la traine de ses voisines.
Et c'est ce qui est en train d'être fait. Un peu dans la douleur, un peu dans la grogne, un peu dans l'âpreté de la communication, admettons que notre maire ne fait pas dans la dentelle côté comm, en échange il a parfaitement tenu sa double promesse : faire avancer la ville sans faire progresser les impôts.
Et comme je suis plutôt pratique, je me dis que ce qui est pris n'est plus à prendre.

Et apparemment je ne suis pas le seul, je cite encore :

" Je reprends à mon compte aussi la phrase de MAXTOR
Dans l’état et à cet instant, votre débat n’a pas lieu d’être car il repose sur des hypothèses, il sera temps de juger au moment de l’échéance
38 ans que je vote à gauche mais par pitié des faits, et arrêtez de rêver "

Comme quoi on peut ne pas être du même bord et se retrouver sur la même rive défendre des idées saines !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents