Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 16:15
Comme prévu et annopncé, je reproduis ici, sous la responsabiolité de leur auteur, les deux commentaires publiés le 5 décembre 2007 sur le blog de  l'avenir de Chartres et qui ont été "oubliés" au mioment de leur validation. Il semblerait que, sous son  habit bon enfant, se cache une autre personnalité de monsieur Farion,  plus... comment dirai-je ? restrictive ? sévère ?
A chacun de juger, mais censurer n'est certainement pas convaincre. Encore moins s'il s'agit de  refuser la critique.


Commentaire 1 :

Je constate avec regret que le mot de démocratie que vous manipulez avec tant d'aisance ne s'applique qu'à vos adversaires. Il est peu prudent d'anticiper le résultat de la prochaine consultation électorale, peut être avez vous raison, peut être avez vous tort. Quoi qu'il en soit, il est peu convenable de parier sur le terme mis à l'ardeur de jeunes militants, umpistes ou socialistes. Cela a comme un relent de laigniellisme, en souvenir d'un député de la vague rose qui avait osé dire à ses adversaires battus "vous avez  juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaires".
Il est comme cela des propos stupides, emballés dans une arrogance et une suffisance propres à révéler la nature de leur auteur, et qui ensuite vous collent à la peau comme un mauvais sparadrap.
Il me semble que si vous étiez un vrai démocrate, vous devriez vous réjouir de voir que des personnes qui ne sont pas de votre bord prennent le temps de vous lire et de vous commenter, même pour exprimer leur désaccord.
Ce qui m'inquiète avec les gens de votre bord, c'est leur incapacité à accepter la contradiction et ce ne sont pas les jeux de mots éléphantesques qui émaillent vos propos qui changeront grand chose au fond.
Et puisque nous évoquons les éléphants, c'est peut être le moment venu de constater que dans toutes les démocraties occidentales, on s'interroge  sur cette exception française d'un parti "socialiste" qui n'en finit pas de flirter avec un trotkysme archaïque, hors norme, et qui camoufle son incapacité à comprendre l'évolution du monde avec des effets de racolage invraisemblables, comme l'union de monsieur Bayrou et de monsieur Bové.
Vous avez raison monsieur Farion, de décrire ces éléphants qui arrachent tout sur leur passage, je ne prendrai qu'un seul exemple de cette nuisance : les 35 heures, que TOUS les socialistes réprouvent... dès lors qu'ils ne sont pas entendus par les médias. Ils ne finissent pas de ruiner notre économie, mais au nom de l'idéologie il ne faut surtout pas y toucher.
Plus localement, vous avez baissé votre pavillon au bénéfice de madame Vallet, au seul titre qu'elle avait fait un bon score aux législatives, pourtant c'est bien vous autres socialistes qui prêchez le non cumul des mandats.
Faut choisir, monsieur Farion ! Vous aviez une crédibilité aux municipales, vous l'abandonnez sans combattre, que vous reste-t-il de légitime pour conseiller aux auteurs de "galéjades" de se tenir à carreau ?

(Chacun appréciera la menace de représailles à peine voilée, bel élan de démocratie)

Et le n°2

Je crois que votre analyse de la décision du CC ne convainc que vous : tout d'abord, il ne s'agit pas d'une décision de justice, mais de l'application du  code électoral. Votre amalgame a su convaincre les Sages, mais pas comme vous l'auriez souhaité et, en ce sens, c'est vous qui avez été déboutés : en effet, il n'a pas été question de tripatouillage des comptes de campagne, qui auraient irrévocablement conduits à une inéligibilité, mais d'un constat,  à priori peu clair (à priori seulement), celui que peut être les manifestations inauguratives à répétition auraient pu  influencer certains électeurs... ce dont on peut  douter si l'on, considère le score réalisé par le candidat sortant dans Chartres intra muros et périphérie.
Au contraire, après réflexion, il semble bien que le CC ait été plus que prudent dans cette affaire en ne sanctionnant  pas un élu, mais en demandant que la partie soit rejouée afin de clarifier les scores des uns et des autres. C'est peut être pour cela que les membres du CC sont communément appelés "Sages".

Je crois me souvenir qu''en son temps monsieur Lemoine avait du faire face à un recours de même nature, recours qui n'avait pu aboutir parce que plus de 59 voix séparaient les candidats. Il est avéré que s'il y avait eu clairement magouille JPG aurait été invalidé et rendu inéligible, ce qui n'est pas le cas.
Au lieu de vous draper dans vos "dignités bafouées" assorties de propos grandiloquents, ne croyez vous pas qu'il serait plus de bon goût de ne pas imposer aux Chartrains l'étalage de vos divisions et la cupidité qui vous anime pour dépecer l'ours (toujours vivant) et vous partager le butin d'une ville qui est enfin sortie du XIX° siècle ?

Je suis bien tranquille que si la fortune vous souriait, vous ne seriez pas longtemps sans récupérer l'héritage à votre profit, jusque et y compris le parking objet de toutes vos imprécations mais dont vous ne voudriez pas faire supporter le coût à l'ensemble des chartrains.

Longtemps je suis resté indécis sur mes futures intentions électorales, car je ne suis pas un godillot umpiste (et ne l'ai jamais été). Mais à en juger par le comportement de la gauche locale, il est clair que je vais tout faire pour apporter mon soutien à JPG (maintenant c'est officiel) :  lui au moins a deux bilans, comme maire et comme député, qui ont apporté à notre communauté autrement plus que le folklore "rock n'rollesque" de sa communication. Et ce n'est pas l'Echo qui me contredira !

Encore une fois il s'agit de la reproduction de commentaires déposés par le bloggeur Fidélio sur l'Avenir de Chartres, il me semble intéressant de laisser passer toutes les réactions à l'heure où chacun dévoile ses batteries pour engager le fer des législatives nouvelles (moins palpitantes que le Beaujolais du même nom...) et des  municipales à suivre.
Personnellement, je vais me faire un petit plaisir à commenter ici même ma lecture des premières propositions publiées sur ce même blog, ça promet !



Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents