Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 15:57
Jean Pierre Gorges réagit enfin aux propos de Monsieur Ducatel.
Je me suis dit, tant mieux, il était temps de clarifier la situation. Car elle est passée l'époque où l'on pouvait se "payer"  un élu pour satisfaire des intérêts particuliers : il ne faut pas s'y méprendre, monsieur Ducatel est un commerçant, certes important, mais cela ne lui confère aucun droit particulier au delà de la défense de ses intérêts, dans un cadre légal. 
Dans le cas qui nous intéresse, il semblerait qu'il soit allé au dela de la limite autorisée, et c'est à la justice, maintenant, de trancher.
Que l'on ne compte pas sur moi pour prendre position sur le fond du dossier, je ne suis pas suffisamment au fait  des tenants et aboutissants de ce dossier, apparemment complexe.
Mais je puis au moins, pour mon compte personnel (et tant mieux s'il est relayé par bon nombre de personnes qui ont lu ce tract) m'exprimer sur la forme : et là, je suis proprement scandalisé et écoeuré de voir comment on peut se comporter envers un élu et un collège d'élus sous prétexte que l'on ne partage pas ses vues et les décisions qu'il a à prendre.
Déjà l'amalgame entre le travail du Maire et du président de la Communauté d'Agglomération n'est pas judicieux, car les intérêts de l'un ne sont pas nécessairement ceux de l'autre, même s'il s'agit de la même personne.
Mais il y a pire, c'est de confondre le(s) précédent(s) avec le député, car il n'a rien à voir là dedans,  ce n'est pas le député qui détermine  la politique locale, y compris en matière d'urbanisme, et l'auteur du tract aurait du s'en souvenir avant de balancer son torchon car c'est, au delà du député, aux institutions essentielles de la République qu'il s'est attaqué, et cela est inacceptable.
De ce fait, en reproduisant le document  contesté  la Piquouse et Barjouville info se sont placés solidaires de monsieur Ducatel et tout naturellement poursuivis pour le même motif.
N'en déplaise à certains, la liberté d'expression a parfaitement fonctionné puisque chacun a pu publier ce qu'il souhaitait,  mais il est tout aussi normal que celui qui s'estime offensé puisse se défendre, la liberté d'expression est à ce prix.

J'ai toujours eu un discours clair quant à l'action du maire de Chartres et du président de la Communauté, à savoir une approbation de son action (en tous cas jusqu'à ce que l'on apporte la preuve que cette gestion est mauvaise) et une appréciation plus nuancée (restons diplomates...) quant à la forme employée et à la justesse de la communication.

Je crois que  monsieur Gorges a beaucoup fait pour les chartrains, il serait temps qu'il fasse quelque chose avec les chartrains. C'est peut être cette nuance qui serait un semblant d'explication quant  au résultat de la récente législative, en tous cas elle ne s'associe pas aux propos détestables diffusés à 50 000 exemplaires par un commerçant local et imprudemment relayé par des apprentis journalistes. Voilà des mois que je refuse de commenter les diatribes de la Piquouse parce que je ne veux pas m'associer à des propos que j'ai souvent qualifiés de "canivesques", Il n'est de ma part nullement question de jeter la pierre à un organe d'expression populaire, fut-il à l'opposé de mes idées, mais je ne saurai aller jusqu'à soutenir ce même organe des lors qu'il franchit les limites de la bienséance.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bennix 11/07/2007 19:19

On nous dit que Leclerc peut pas aller sur Barjouville sous prétexte d'équilibre commercial sur l'agglo...allez sur le site suivant http://listings-france.eur.cushwake.com/fr/property/display/29413
et expliquer comment peut être maintenu l'équilibre commercial avec un pôle commercial équivalent à l'existant sur Chartres et son agglo.

Gérard Leray 10/07/2007 21:30

Pour votre information, le délit de complicité de diffamation n'existe pas. Par contre, la transmission d'information existe sur le fondement constitutionnel de la liberté d'expression.
Bien à vous.

Gérard Leray

Articles Récents