Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 05:44
Au lendemain de cette journée historique, il faut garder la tête froide, le paysage politique français a sans aucun doute été bouleversé ce dimanche 22 avril : contre toute attente, les Français n'ont pas écouté les sirènes qui voulaient attirer les sirènes vers les rives de l'irréel, exit l'extrême gauche dans son intégralité, à commencer par le parti communiste qui n'existe plus que par la volonté du PS. Qu'en restera-t-il lors des législatives ?
Electeur, si tu as faim, ne cherche pas du côté du PC, le buffet est vide !!

Plus intéressant, le score, lui aussi historique du FN. Hormis les menteurs professionnels de gauche, les autres électeurs ont bien compris que le FN n'existait que par le vide laissé par une droite complexée qui n'osait pas afficher clairement ses valeurs essentielles, faute politique que Nicolas Sarkozy aura tôt fait de corriger, contrairement à Jacques Chirac. Ainsi les dépités de la droite ordinaire n'ont cette fois pas eu à se réfugier sous le préau frontiste pour avoir l'impression d'exister, et le ballon de baudruche s'est tout naturellement dégonflé. Ce n'est pas Sarko qui a dragué dans les rangs du FN, ce sont les électeurs de droite qui sont revenus, et c'est tant mieux.
Reste à remiser la pièce de musée dans sa vitrine, une fois encore, la limite d'âge montre qu'elle s'accompagne de la limite électorale.

Je l'avais écrit ici ou là, Bayrou était un filet tendu en travers de la table de ping pong, et le rôle de tout filet est de faire retomber la balle d'un côté ou de l'autre, mais pas de la garder pour lui. C'est exactement ce qui s'est passé, et ce n'est pas la gondolade de son mentor qui me contredira. Il va falloir maintenant aux électeurs de Bayrou, ceux là même qui se réclament du centre, expliquer comment ils vont pouvoir s'associer à la candidate qui s'appuie sans complexe sur les béquilles d'une  extrême gauche quasi grabataire. Il ne faut pas se leurrer, les électeurs centristes n'ont aucun point commun avec les excités bovéistes. Sans être ni devin, ni expert, il y a fort à parier qu'une large majorité d'entre eux retournera spontanément dans son camp d'origine, quelle que soit la consigne du beau harnais des Pyrénées.

La dame en blanc n'a pas convaincu, avec son aile gauche elle ne recueille que 36% des voix, malgré un exceptionnel taux de participation.
Que dire de son discours replâtré? On avait l'impression de se trouver devant une pompe à essence qui débitait ses instructions une fois introduite la carte bancaire...
Nous aurons donc un second tour projet contre projet, à chacun de se prononcer, en son âme et conscience, soit sur un choix pour une société préoccupée, que dis-je obsédée par la lutte contre les "puissances de l'argent" soit en faveur d'une société qui croit que c'est en travaillant plus que l'on augmentera la richesse nationale, et du même coup le pouvoir d'achat, car on ne peut redistribuer durablement que l'argent acquis par le travail, celui récupéré par la spoliation ne dure que le temps de la spoliation.

Il reste beaucoup de chemin à parcourir à Nicolas Sarkozy pour le conduire en haut des marches, et le ton de certains intervenants d'hier soir ne laisse aucun doute quant à la sérénité des débats à venir, je n'en veux pour preuve que les interventions outrancières de monsieur Fabius, celui-là même qui a combattu SG à propos de l'Europe et qui ne sait toujours pas nous expliquer comment il peut concilier l'inconciliable, ou encore l'attaque violente de F. Hollande qui a sorti l'artillerie lourde, sans doute préventivement. Ca promet...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents