Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 10:03
On connaissait depuis longtemps le Caprice des Dieux, nous voici devant le caprice de la Déesse : je veux parler, évidemment de Ségolène la Magnifique dont le dernier caprice relève du tempérament de diva : bouder au dernier moment un rendez vous avec deux organes de presse, officiellement pour satisfaire à une nouvelle lubie, en l'occurrence une visite inopinée chez les caissières de Carrefour, histoire de distiller la bonne parole et de montrer une fois encore son hostilité envers "les puissances de l'argent".
Après avoir démoli les entreprises du CAC40, puis excommunié les établissements bancaires, la voilà maintenant qui s'en prend à la grande distribution.
Pour ces secteurs au moins le message est clair, une fois élue ils auront du mouron à se faire, la dame en blanc a clairement indiqué ses sources de revenus pour dilapider les fonds publics.

Accessoirement, que l'on ne s'y trompe pas, la vraie raison de ces rendez-vous manqués (qui n'en étaient pas), c'est plus probablement la crainte dévoiler un peu plus ses carences politiques, avec, en prime, le mépris affiché pour une presse qui n'est pas de son bord : madame Royal est la candidate de tous les Français, pourvu qu'ils soient de gauche.

Eh bien je le dis clairement, confier les clefs de la maison à une personne aussi inconstante ne me satisfait pas, je préfère encore les sautes d'humeur de monsieur Sarkozy, même si elles peuvent manquer d'élégance (encore que...), au moins elles n'altèrent pas l'image de notre pays car elles reflètent une pensée claire et un programme parfaitement structuré.
Je crois même que c'est cette évidence qui pousse tous ses adversaires à le diaboliser comme cela est le cas, (même Le Pen a eu droit à plus d'égards, c'est dire !) et je ne suis pas convaincu que ce déchainement médiatique, ce colportage de mensonges, de rumeurs et autres ragots de bas étage aient réussi à faire avancer le débat démocratique dans notre pays, et pourtant il en aurait bien besoin.

Une chose est sûre, ces outrances ont achevé de me convaincre que cet homme n'était dangereux que pour ses concurrents, je vais donc tout naturellement lui apporter mon soutien... et mon suffrage !

Pour les Chartrains qui liraient ces quelques lignes, je note qui ce n'est pas sans rappeler le traitement scandaleux qui est fait à notre maire : quand bien même ce n'est pas un modèle de souplesse et de dialogue, il n'en est pas moins vrai que son bilan est sans commune mesure avec ce qu'il a trouvé lorsqu'on lui a remis les clefs de la ville.
J'apporterai donc un soutien objectif à l'homme qui aura su réveiller notre cité, tout en espérant qu'une muse éclairée lui murmure quelques secrets pour rendre sa communication plus... arrondie (ce qui reste néanmoins une bricole  face à la réalité de l'action de cette équipe municipale).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents