Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 10:46

Mai 2017 a vu arriver le président que personne n'attendait.Si la débâcle socialiste était prévisible et inéluctable, il n'en était pas de même à droite. Cette dernière a pourtant fait tout ce qu'elle pouvait pour perdre, et elle y est parvenue, comme quoi il est plus facile de perdre que de gagner.

Pourtant, bons princes, les Français n'ont pas pour autant sanctionné aussi sévèrement la droite qu'ils ne l'ont fait pour la gauche, ils ont donc propulsé  LR et consorts comme première force d'opposition à l'assemblée. Seulement voilà... Empêtrés dans leurs sempiternelles querelles d'égos surdimensionnés, au lieu de profiter de leur place pour proposer une alternative crédible ils n'ont rien trouvé de mieux à faire que de démolir le peu de crédit qui leur restait, non sans mal si on en juge par les tristes pantalonnades qui ont conduit, cinq mois plus tard (quand même !) à l'éviction d'un premier ministre et de deux ministres et le rejet par certain(e)s des Constructifs accusés de traitrise, rien que ça !!

Je crois qu'il est temps que celle arrière garde passe à la trappe, elle n'a plus rien à apporter à la vie politique française : voilà trente ans qu'ils nous emmerdent avec leur combat droite gauche, trente années que les Français ont attendu les réformes qui ne sont jamais arrivées. Et qui se permettent de critiquer celui qui a eu le courage de mettre les mains dans le cambouis et de commencer à faire bouger les choses, même si cela ne va pas assez loin ni assez vite.

Je ne suis pas un "macroniste" convaincu, loin de là, mais j'apprécie qu'il tente de faire évoluer le pays, tant bien que mal, au milieu des écueils placés par tous ceux qui veulent que rien ne change tout en clamant le contraire. Je suis heureux de constater que la majorité des Français n'est pas dupe de ces criailleries d'un autre âge, heureux que le chef du gouvernement soit un homme de droite, triste qu'il ait été conspué par ses anciens "amis" et fier de me retrouver parmi les "traitres" dont le seul travers aura été de comprendre que les mentalités ont évolué et que le temps est venu de s'associer à des réformes intelligentes plutôt que de stagner dans un rejet de principe.

Après tant d'années passées  dans le même camp, le temps pour moi est venu de quitter ce cloaque, je suis convaincu qu'il n'est pas indispensable d'être chrétien pour être ftrançais

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents