Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau blog local ?

Oui, parce que celui-ci a pour unique objectif de permettre un échange d'idées sans aucune autre  censure que le respect d'autrui et des règles de bienséances.

J'ai mes idées, vous avez les votres, ce sont peut être les mêmes, elles sont peut être diférentes.
Mais qu'importe, l'essentiel n'est-il pas de pouvoir les échanger ?

Alors... trempez vos plumes, même dans l'acide  !! ;-)

Recherche

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 16:22

Il ne reste plus que quelques heures avant que ne s'affiche le verdict des urnes. A force de refuser de considérer le FN comme un parti comme les autres, à force de lui donner raison en refusant de la combattre sur ses idées, à force de lui laisser l'intégralité de nos valeurs sous prétexte que si le FN en adopte une elle devient néfaste pour les autres partis.

Qu'ils le veuillent ou non, nos politiques vont comprendre, à leurs dépens, que le FN est un parti comme les autres, républicain comme les autres, légitime comme les autres. La différence, car il y en a une, c'est que ses idées ne collent pas aux nôtres, c'est que nous n'avons ni les mêmes valeurs, ni le même programme, ni les mêmes solutions. Et c'est sur ce terrain qu'il fallait le contrer.

Un grand merci donc à nos politiques de droite comme de gauche, car dans leur quasi totalité ils nous ont amenés au bord de ce précipice et nous proposent comme solution de faire un grand pas en avant.

Je n'ai nulle envie de faire ce pas, je n'ai pas plus envie de faire le jeu du FN. Car, si je partage certains de ses constats, je n'adhère pas aux solutions qu'il propose, à quelques évidences près, évidences que nous sommes nombreux à partager mais qui nous sont refusées par nos élus au nom du "politiquement correct".

J'irai donc voter ce dimanche, évidemment pas pour le FN (même si ça "démange"...), mais avec le secret espoir que nous serons très vite débarrassés de ces antiquités politicailles qui nous servent encore une soupe du début XXè siècle.

Vive le renouveau, à droite forcément puisque la gauche n'a encore rien compris.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents